Apres Shaolan et le Grand Froid, Vien la Mort et la Destruction
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kaiki Kuruchi

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaiki
The lost kitsune
avatar

Messages : 6
Emploi/loisirs : Ronin

MessageSujet: Kaiki Kuruchi   Mer 7 Mai - 15:08

Race: Youkai Ancestral Pur (Scellé)

Rang : The Lost Kitsune

Nom: Kuruchi

Prénom: Kaiki

Age: 5808 ans, mais ressemble à une jeune homme de 20 ans.

Sexe: Homme

Groupes: Aucun

Metier: Ronin (Samurai Vagabon)

Armes :

-Crocs et Griffes

Katana Tetsuhane

-Sabre japonais de 2 mètres que son père, Darkness Kuruchi, à forger lui-même avec des os de 50 youkai ryu (dragon). Le sabre augmente la puissance de la magie du vent.

Magie:

-Vent
-Ténèbres (Aurait dût être Feu)

caractéristique racial :

-Ouï Canine
-Odorat Canin
-Pousser à l’extrême, il peut prendre la forme d'un youkai kitsune de la taille d'un cheval. S'il n'aurait pas été sceller, il pourrait être aussi grand que sa soeur Hanatake. Cette dernière peut atteindre la taille d'un palais. Tout comme leur mère, et grand-père.
Photo d'archives:
 

-Étant un youkai ancestral , il peut transmettre génétiquement un titre de point cardinal à un membre de sa progéniture qui possède la magie du point.

technique:

-Techniques de bases de combat
-Vol du renard: Grâce aux habilités de Tetsuhane, Kaiki peut se déplacer aussi rapidement qu'un youkai ancestral élue avec ses ailes. Il peut aussi sauté à une incroyable hauteur.

-Manipulation du vent
-Kekkai de vent: Forte barrière de vent.
-Lames de vent: Tornade ou lame seule faite de vent, très tranchantes. Moyenne portée.
-Explosion des vents: Boule de vent qui explose à tout contact en libérant une multitude de lames de vent. Grande portée.
-Mizuchi: Vent divin qui est des vents coupant au niveau du sol déployé en cône. Longue portée.


-Manipulation des ténèbres
-Lance des ténèbres: Forme une lance tel un éclair faites de ténèbres. Petites (dagues) ou longues (lances).
-Voile des ombres: Peut entrer dans les ombres.
-Les ombres qui rit: Grâce au vol du renard, Kaiki peut transférer d'ombre rapidement, sans que son adversaire puisse le voir. (Après quelques rondes, Kaiki habituellement éclate de rire, puis passe à l'attaque, d'où vient le nom.)
-Incarnation du mal : Lorsque Kaiki passe trop de temps dans les ombres, elle commence à s'emparer de lui. Il peut volontairement activer cette technique, mais il a encore de la misère à la contrôler. Son coeur étant trop fragile.
<---(édite de Dark : hahahaha pauvre renardaux hahaha juste messing with you)

Histoire:
Quelques semaines après le mariage de Tsubasa Kuruji et Darkness Kuruchi, la kitsune accoucha de leur deuxième enfant. Ils nommèrent leur fille Hanatake, la nouvelle youkai des vents du Nord. Rayheart était tout heureux d,avoir une petite soeur et voulaient aider ses parents partout où il voulait. Depuis l'évènement avec Arcum, le frère aîné de Darkness, Kuruji (la lumière et bonté de son grand-père Kazetaka transmit en Tsubasa) avait disparu, plus aucune trace d'elle et du sceau posé par Kazetaka en Tsubasa. Ils vécurent tous les quatre avec leur haut et leur bas. Mia, la soeur de Darkness, rencontra un youkai aisu du nom de Chuugi Fujo, c'est deux là s'aimait terriblement. Dès leur première tentative dans le monde du sexe, Mia tomba enceinte et donna naissance à Shin'ju, la ligné des Kuruchi était forte.

Lorsque Rayheart eu ses 17 ans, il était un youkai kitsune contrôlant le vent et la lumière digne de se nom; Hanatake avait 12, nommé la fière et gentille, faisant ce qu'un youkai encêstral est supposé de faire; et Shin'ju à ses 11 était devenu une jolie jeune femme. Mia avait eu un joli garçon aux cheveux vert qui partageait leur dons comme sa soeur. Lorsqu'elle eu 13 ans, Shin'ju quitta le nid familliale, pour une direction inconnu de tous. Tsubasa se fit frappé par une maladie peu de temps après le départ de Shin'ju. Elle était terriblement souffrante et rien ne marchait sur cette maladie que même la puissante prêtresse ne pouvait guérir. Elle agonisa durant 3 années, fièvre par dessus fièvre, douleur après douleur. Quelque chose se préparait-il?

Darkness, plus capable de voir sa femme tant souffrir, la prit et l'emmena dans la forêt pour s'occupé d'elle. Mais ce que les autres ne savaient pas, c'est qu'elle souffrait non seulement à cause de la maladie, mais aussi à cause de son troisième enfant qui naquit le jour de sa mort. Un jeune youkai kitsune au pelage orangé, teinté à tout jamais par le sang de sa mère mourante. Tsubasa donna une dernière baisé à son mari avant de mourir. Elle lui avait demandé de continué à surveiller les enfants et les protégé comme il l'a toujours fait. Il pleura sa mort avec leur nouveau née, Kaiki. Il prit le corps sans vie de sa femme dans ses bras, avec leur dernier enfant sur le ventre de sa mère, emmitouflé dans son kimono. Quand la famille vit Darkness revenir et avec l'enfant de plus et Tsubasa ils eurent des cries de joie, mais pas quand il s'aperçu que la mère était morte.

L'incinération fut triste et personne n'avait le coeur à faire des choses joyeuses cette nuit là. Même Kaiki, le nouveau dans la famille, n'eu plus le courage de pleurer. Cependant, Hanatake avait des doutes sur la mort de sa mère. Pendant les trois dernières années, elle avait fait des découvertes dans le château de son grand-père. Elle savait qu'elle avait reçu les vents du Nord via son père, Shin'ju les eaux de l'Est via Mia, et Kaiki était supposé recevoir les feu de l'Ouest via Tsubasa, seule héritière de Kazetaka le dermier maitre de l'Ouest... Sa recherche était toujours incomplète à savoir quel était le sceau qu'il avait déjà mit à sa mère et les origines du youkai encestral des ténèbres du Sud. Darkness, quand a lui, gardait le sourire le jour mais quand la nuit arrivait, il sanglotait à la mémoire des premiers mots de sa femme maintenant décédé: "Je t'aime, Darkness."

---

Les années passèrent et ils gendirent dans la paix. L'hiver s'était annoncé tôt et Mia allait bientôt mettre bas à son troisième enfant. Hanatake, avec Kaiki toujours dans ses jupes, regardait rapidement par le rideau de la porte. Hanatake avait remarqué que Kaiki ne possédait pas de magie de feu, mais de vent et de ténèbres... Elle sentait en son petit frère une source mystérieuse qui semblait mettre un frein à sa magie, à son essence même. Était-ce cette magie qui avait tué sa mère? Suisan' poussa Hanatake de coté , entrant dans la hotte avec des herbes qui degelait au doux touché du jeune prince des eaux. Hanatake pris Kaiki dans ses bras et mordilla gentillement ses oreilles de renard. Il était prit entre deux formes, contrairement à elle et Rayheart. Suisan' donna les herbes à sa mère sous l'oeil vigilant de son père. Chuugi veillait jour et nuit au côté de son amour avec son ventre rond et gardait un keikkai lever quasiment en tout temps. Cet hiver anormal était féroce, Rayheart veillait sur les enfants Kuruchi, Chuugi et Mia; Darkness chassait de la nourriture qui se faisait de plus en plus rare.

Hanatake prit son tour de garde pour tenir le Kekkai avec son oncle et contrairement à Kaiki, tous savaient en faite que Darkness ne reviendrait pas se soir et était entré dans un deuil silencieux pour ce couple ancestraux parti trop vite. Quelques semaines passé dans ces conditions désastreuses sembla durer une éternité. Mia mit bas à la dernière de la lignée, une copie quasiment identique à sa première fille. Certes, ce que les enfants ne peurent comprendre à ce moment précis, c'était sa première fille qui lui revenait, une nouvelle vie lui était offerte. Mia embrassa sa fille aux cheveux roses et la nomma Fuyu. Pendant la nuit, Mia à commencer à se transformer en glace, Fuyu semblait garder le froid loin de Mia, mais plus maintenant. Chuugi et Mia quittèrent les enfants, et disparu dans la neige incessante.

---

Après plusieurs années de tempête, cette dernière s'est finallement arrêtée. Les enfants Fujo et Kuruchi, tous ayant du sang encestral et de démon, se serrèrent les coudes pour survivre, et passer à travers les dures époques à suivre. Hanatake devient la mère du groupe avec Rayheart comme père. Hanatake était une raconteuse d'histoire extraordinaire. La semaine précédant leur grand départ pour les terres maudites, Hanatake raconta comment le monde fut créer, pourquoi les points cardinaux existaient ainsi que la mission que Illuvatar leur avait donné.

Fuyu- Mais Hana! On est que 3 youkais encestraux... Rayheart, toi et Suisan'... Répondit Fuyu, étant la première fois qu'elle entendit cette histoire. Hanatake préférait plus les histoires des Kuruji d'il y a 7 000 ans ou des fables des Kuruchi, de grands poètes.

Hanatake-Oui, il est vrai que le monde est débalancé en ce moment ma petute Fuyu... Avec l'apparition de Kagemusha en Rayheart, il a put obtenir les feus oubliés de l'est; mom père Darkness m'a léger son titre des puissants vents du nord dès ma naissance; et puis, avant Suisan', ta mère Mia avait léger dès la naissance son titre des eux glacés de l'ouest à ta grande soeur Shin'ju.

Suisan'- Et nous savons toujours rien sur sa mort mystérieuse, comme celle de tous les youkais encestraux on dirait...

Rayheart-Mais n'oublie pas que nous avons une érudie Sui, pas vrai Hana-Ouch!! On ne frappa pas avec les pouvoirs à l'intérieur de la hotte!! Combien de fois papa l'a répété?!

Tous éclatèrent de rire devant la mine d'Hanatake. Elle n'aimait pas que Rayheart ait le point de leur mère, ça aurait dut être Kaiki. Elle se l'est toujours dit. Kaiki était doux, chaleureux, et posséde une température interne élever. Comme leur mère... Pas comme Hanatake qui, d'après Tsubasa, ressemblait plus à Kazetaka, caractère et puissance. Avec la tempête qui avait ralentit considérablement, elle avait put recommencer ses lectures au château de son grand père et avait parcouru la bibliothèque en entier deux fois déjà. Sa famille Kuruji, ainsi que Kuruchi, n'avait plus de secrets pour elle... Elle avait trouvé les notes de la création de Tsubasa, mais rien qui aurait put expliqué sa maladie, sa perte de pouvoir, et le sceau étrange en Kaiki.

---

Fuyu était maintenant assez vielle pour survivre à leur grand voyage. Malgré qu'elle était la cadette de Kaiki de 5 ans, elle était toujours une enfant de 10 ans, physiquement., alors que Kaiki était devenu un youkai accompli, comme tous les autres membres de leur famille. Hanatake avait ses hypothèses sur ce sujet, mais rien de concret et préféra garder le tout pour elle.

Ils quittèrent donc leur terre natale pour se diriger vers le lieu de naissance de la calamité qui avait geler près du quard de la planète. Après près de 10 ans de marche, de combats, de blessures, de tristesse et joie;  les 4 enfants atteignirent la frontière entre leur terre et celle que tous les autres qu'ils ont croisé jusqu'alors:  Les terres maudites de Shaolan. Malgré que leur dernier combat avait faillit coûter la vie à Rayheart et Hanatake, l’aîné des enfants voulait qu'ils se divisent en équipe pour couvrir plus de terrain et se se donneront rdv à l'auberge comme d'habitude.

Suisan'- S'il y a toujours des bâtiments et de la vie... Ces terres m'ont l'air désertiques Ray...

Hanatake- Non, c'est peuplé... Je peux détecter des cendres dans l'air... Et-!

Rayheart- Les ténèbres du Sud aussi... Shin'ju nous aurait-elle laisser un neveu ou une nièce?

Les adultes regardèrent Fuyu un instant avant que Kaiki la prend dans ses bras et lui donne plein de bisou dans le coup. Sous les conseils des ainées Kuruchi, Rayheart parti seul de son côté avec comme seul companie son arme et Kagemusha, trop bavard comme d'habitude. Hanatake parti avec Suisan' à la recherche de survivants pour les soignés et trouver une auberge pour leur rdv. Kaiki et Fuyu, partirent plus vers l'ouest, Fuyu semblait étrangement connaitre les environs et avait un endroit cible qu'elle voulait se diriger.

Ce qu'il ne savait pas, est que c'était la dernière fois qu'ils se tenait ensemble en tant que famille... Et non des rivaux...

Les terres maudites Shaolan ont corrumpu Hanatake, cette dernière s'allia avec le mal dans le but de se libérer des chaines de noirceurs qui la gardait prisonnière. Fuyu et Kaiki rencontrèrent une réincarnation bien spécial, Setsujoku avec qui Fuyu s'est lier d'amitier. Suisan' trouva un village et une auberge fonctionnelle dans laquelle il a apprit toute l'histoire de Shaolan town grâce à une demoiselle du nom de Sephi. Rayheart, quant à lui, explorait encore le terrain et leurs dangers...

Kaiki et Fuyu trouvèrent enfin un village peuplé et y trouvèrent Suisan'! Lorsque ce dernier leur racontait l'histoire de Shaolan, Fuyu eut des malaise terribles qui la forcèrent à se coucher sans entrendre la fin. Le lendemain, ce n'était pas Fuyu qui s'était présenter à la table pour déjeuner, mais Shin'ju! Étant à nouveau parmis ses terres maudites, son âme, dans ce nouveau corps, avait fini de se réveiller.

Il quittèrent l'auberge et parti droit à la recherche de Setsujoku, le trouver était crutial. Il était la réincarnation de Dark et devait se réveiller à son tour. Enfin, c'est ce que Shin'ju croyais être la bonne décision, Suisan' et Kaiki était en accord aussi. Mais dès que le trio l'on trouvé, Hanatake commença son combat contre son frère pour lui arracher Kagemusha. Suisan' senti la détresse du point de l'est et parti avec Kaiki dans sa direction alors que Shin'ju et Setsujoku partirent pour les montagnes glacées d'Ai Tsuki.

Hanatake était aussi, voir plus, fort que son grand frère, les cousins craignaient le pire. Bientôt, Suisan' et Kaiki arriva sur les lieux. La forêt à l'entours des combattants n'existait plus. Calciné, déraciné, coupé en huit... Kaiki sentait ses poils se dresser sur ses oreilles et queue. Pourquoi avait-il suivi Suisan' et non Shin'ju? Facile... C'était tout de même son frère et sa soeur qui se combattait. Shin'ju était assez forte pour veillé sur elle et Setsujoku.

Hanatake- KAIKI! PAR LES POINTS CARDINAUX, QUE FAIS-TU ICI!!

Suisan'- Facile, vous deux... Vous vous battez encore... et à grande échelle je vois...

Kaiki-...

Hanatake regarda son frère cadet, caché derrière le point de l'ouest, à sa droite. Elle regarda son frère aîné à sa gauche. Elle souri et semblait morte de rire. Elle retira son sabre, Tetsuhane, et d'un mouvement rapide, le lança droit vers Suisan'. Le sabre dans son fourreau, se planta dans l'arbre derrière lui. Hanatake commança ses étirements, mauvais signe pour ses adversaire. Elle allait être sérieuse?

Hanatake- Je vais le demandé une dernière fois, où est Setsujoku, où est Fuyu? Ou plutôt Shin'ju... Hmmm? Je ne suis pas dupe les gars... Je sais tout... Depuis bien des années... ça et aussi je crois les sentirs sur toi, Suisan'... Kaiki... Répondez-moi et je m'en vais... Ce n'est pas avec vous que je veux me battre...

Suisan'- On ne te le dirai jamais, Hana...

Rayheart- Qu'à tu fais Hana, tu pue le mal...

Suisan'- Et sa t'enlaidit aussi...

Hanatake parti à rire... presque de franc coeur. Elle pointa son sabre, bien loin d'elle, alors que ses crocs commençaient à pousser et ses cheveux changer de couleur.

Hanatake- Kaiki, je te suggère de prendre Tetsuhane et partir loin d'ici... Si tu veux vivre, petit frère... Je ne peux pas rentrer deux fois avec les mains vide vois-tu?

Kaiki sembla hésiter. Il regarda Rayheart, puis Suisan', et sa soeur à nouveau. Tous les trois le regardait avec le même regard, un qui lui criait d'accepter et de partir très vite loin d'ici. S'il restait, il allait être surement tué par une attaque d'un des trois points... par inadvertance. Il poussa un grogne de frustration, prit le sabre, le dégaina et parti aussi vite qu'un point cardinaux ailés, sans jamais se retournée. Mais Les deux autres youkai kitsune ont ressenti son au revoir silencieux et tous deux étaient décidé à la retrouver un jour.

---

La terre dégela et le monde sembla sombré dans le chaos. Kaiki tenta tan bien que mal d'aidé les humains, mais il dut se rendre à l'évidence que s'il ne se protégeait pas en premier, il ne pourra aidé personne plu tard. Surtout avec le sceau, dont lui avait parler Hanatake lorsqu'il n'était encore qu'un jeune renardeau, a fait sa réapparition. Il passa plus de quelques centaines d'année à vagabonder, se cachant de tous les groupes, bien, neutre ou mal. Il s'est couper les cheveux, changea de style et n'utilisait pratiquement plus son nom. Lorsqu'il le pouvait, il aidait les plus faibles à survivre. Mais ayant une espérance de vie élevé, les humains tombaient comme des mouches. Il mûrit, devint plus fort et assuré, mais plus sombre... et avait espérance que le bien résurrecte bientôt.

La dernière fois qu'il a aider un groupe d'humain fut il y a maintenant 350 ans. Un prêtre et des orphelins adolescent avec qui il passa près d'une dizaine d'année à entraîner, chassé et protégé avec le prêtre. Les enfants était doté de dons et avec quelques années passé à tué des mort-vivants et entraîner sous l'oeil de Kaiki, ils devenaient doués. Mais se fut le prêtre, Maître Kofuku, qui aida Kaiki à passer par dessus sa peine et sa honte. Il devenait obsédé par les nécromanciens et les raisons qui a poussé sa soeur à commettre les crimes qu'elle ait fait, il n'avait rien plus faire pour l'un ou contre l'autre. Il lui offra son oreil et son coeur. Kaiki n'aurait jamais cru trouver de la compassion et de l'amour aussi fort chez un humain. Il lui rappelait sa tante Mia.

Lors d'une fuite d'un groupe menaçant, la cadette se fit agrippé par des zombies colossales. Kaiki se transforma en renard géant pour la première fois devant le groupe et tua sauvagement tous les morts-vivants pendant que Kofuku appliquait les premiers soins. Mais lorsque les zombies fut disposé, Kaiki ne semblait pas reprendre sa forme. Avec un seul regard sur la bête, le prêtre sut qu'il devait agir avant que Kaiki ne pause un geste qu'il regrettera. Il quitta les enfants et se mit à s'approcher de Kaiki, une main tendu.

Kofuku- Kaiki, je sais que tu es encore là. Tu as fait du bon travail. S'est fini...

Kaiki semblait être en combat avec lui-même. S'est en se rapprochant que Kofuku aperçu un sceau étrange sur le youkai renard. Alors qu'il allait pausé sa main sur son museau, Kaiki cracha et faillit lui croqué la main.

Kofuku- Allez, Kaiki... Du calme... On est tous là et on restera tous ensemble... Hein... Reste avec nous... avec moi?Je ne suis pas assez fort pour faire ça sans toi...

Il pausa sa main sur le museau blanc et rouge du renard et une douce lumière s'en échappa. Kaiki se calma et reprit contrôle. Il répondit à Kofuku un simple "et moi sans toi..." encore sous sa forme de renard, et donna une liché sur le côté du visage de Kofuku.

Les prochaines années se déroulèrent presque sans accident. Il devint une petite famille, proposé par les enfants eux-même. Il déclarèrent même Kofuku étant la mère et Kaiki le père! Leur petit groupe de cinq se déplaçait efficacement, mais pausait aussi problème aux nécromanciens. Un soir, lorsque Kaiki parti en exploration, les nécro envoyèrent un vampire trouver leur camp. Le soleil allait se lever lorsque l'odeur de sang alerta les sens de Kaiki. À son retour, une scène horrible l'attendait. Les enfants baignaient dans leur propres sang, ligotés, avec Kofuku à genoux à côté d'eux. Il ne fit que deux pas et se rendit compte que... Kofuku était couvert de leur sang, et il n'entendait aucun battement de coeurs...

Kaiki- Fuku? Mais qu'est ce que...

Kofuku- Ils mon't transformé dès que tu étais assez loin pour ne pas le sentir avant des heures... Ils... Ils ont fait saigné les enfants... et ...et... Oh! Kaiki! Mais qu'est-ce que j'ai fait... Ils ont regardé, ils riaient...

Kaiki ne croyait pas ses oreilles, ils on forcer la main d'un prêtre à se nourrir sur ses propres enfants... La rage montait en lui rapidement alors que des larmes coulaient sur ses joues.

Kaiki- Il va falloir leur coupé la tête ou mettre un pieu dans leur coeur... puis les brulés. Il ne voudrait pas revenir à la vie de cette façon...

Kofuku- Kaiki?

Kaiki- Hmm?

Kofuku- Offre moi une vrai mort... Je... Je ne peux pas vivre comme ça... Je ne... peux simplement pas!

Kaiki s'agenouilla devant Kofuku, un air sérieux sur son visage alors que le soleil se levait et brûlait la peau blanche de Kofuku. Il accota son front contre le sien et l'embrassa une dernière fois.

Kofuku lui murmura- Merci pour tout... Nous avons bien vécu malgré tout... Je t'aime Kaiki...

Kaiki- Je t'aime aussi Fuku..

D'un mouvement rapide, Kaiki sépara la tête du corps avec son sabre, des larmes coulaient encore sur le visage.

---

Kaiki erre depuis, ne s'impliquant plus personnellement avec les humains et être faible qu'il croise. Il sauve et après s'être assurer qu'ils sont loin de tout danger, il les quitte pour continué sa recherche du vampire qu'il lui ai prit Kofuku et les trois enfants. Ne trouvant aucune piste de l'odeur, il décida se s’aventurer plus près de la ville qu'il ne voulait revoir de si-tôt.

autre:
-Son sceau s'illumine sur sa poitrine, là ou se situe son coeur, lorsqu'il se transforme en renard géant.
-Il s'est fait faire son tatouage lorsqu'il avait 2230 ans, après s'être fait capturer par une youkai shaman. Elle lui avait donné comme raison qu'il allait le protégé de ses ténèbres cachés. Hanatake n'était pas contente quand elle a retrouver son frère cadet. Elle aurait voulut arracher la tête du youkai ryu, mais elle n'était plus dans les environs depuis trop longtemps.
Photo d'archives:
 

_________________


Dog Whistles (Qty 07)


Dernière édition par Kaiki le Mar 10 Juin - 4:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dark
Admin of Darkness
Admin of Darkness
avatar

Messages : 127
Age : 13
Emploi/loisirs : Trickster

MessageSujet: Re: Kaiki Kuruchi   Jeu 29 Mai - 17:28

accepter petit renard tristounet hahaha ^^


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shaolan.fr1.co
 
Kaiki Kuruchi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ten'batsu's war :: Bienvenu :: Présentation/inscription :: Fiche de personnage-
Sauter vers: